BRIDGE Kit Actu’ Genre et Gouvernance

En clair, la gouvernance fait référence à la prise de décisions par un ensemble de personnes concernées (ou « parties prenantes »), à la fois des personnes qui occupent des positions formelles de pouvoir et des citoyen-ne-s « ordinaires ». Ces décisions ont un impact considérable sur la façon dont les femmes et les hommes mènent leur vie, sur les règles qu’ils sont censés respecter et sur les structures qui déterminent où et comment ils travaillent et vivent. Elles déterminent également comment sont réparties les ressources publiques et dans quelle mesure les services prennent en compte les besoins et les intérêts des hommes et des femmes. Or les femmes sont souvent exclues des prises de décision, depuis la sphère privée jusqu’au niveau le plus haut du gouvernement, et même au-delà, au niveau mondial. Les processus de gouvernance - mettant l’accent sur la responsabilité, la transparence, la réactivité et l’intégration - devraient permettre la transformation sociale. Mais ils n’y parviennent pas.

Ce Kit Actu’ offre quelques pistes de réflexion sur le genre et la gouvernance : comment faire en sorte que les principes de transparence, de responsabilité et d’intégration propres à la gouvernance aillent au-delà de la simple rhétorique. Il comporte un Panorama exposant brièvement les principaux défis et les opportunités de changement, une Boîte à outils présentant des résumés de textes de référence, des outils, des études de cas et des coordonnées d’organisations ainsi qu’un bulletin Genre et développement En Bref composé de trois courts articles sur ce thème.

Genre et Gouvernance: Panorama

Centrées sur la démocratie, la transparence, la responsabilité et les processus citoyens et participatifs, les idées et pratiques de gouvernance ont un potentiel considérable pour provoquer un changement réel en termes d’égalité de genre. Cependant, ce potentiel reste largement inexploité. Ce Panorama montre en quoi les relations inégales de pouvoir entre les sexes et les autres formes d’exclusion profondément ancrées qui ont caractérisé les processus et institutions de gouvernance depuis des siècles n’ont pas pu être combattues. Il explique que l’égalité de genre dans ces espaces de prise de décision est une absolue nécessité, à la fois pour permettre un changement social profond et pour donner plus de pouvoir aux personnes exclues des prises de décision en raison de leur appartenance de genre. Ce rapport montre comment faire en sorte que les principes de transparence, de responsabilité et d’intégration propres à la gouvernance aillent au-delà de la simple rhétorique. A travers l’analyse de travaux innovants sur le genre et la gouvernance, le rapport précise où saisir les opportunités pour obtenir des institutions et des processus de gouvernance sensibles au genre. Recommandations tirées du Panorama Les intitulés des principales recommandations sont listés ci-dessous. Pour plus de détails, veuillez voir les pages 63-68 du Panorama. Identification des solutions - Permettre une plus grande intégration dans les institutions et processus de gouvernance - Augmenter la réactivité sensible au genre des institutions de gouvernance - Améliorer les principes de responsabilité et de transparence des institutions de gouvernance - Améliorer les processus pour que les personnes à la tête d’institutions de gouvernance rendent des comptes - Assurer des normes institutionnelles d’équité et de respect de l’Etat de droit - Améliorer les droits des citoyens et plus particulièrement ceux des femmes Stratégies transversales - Intégrer le genre de façon transversale - Développer des indicateurs de genre et de gouvernance efficaces - Adopter une approche de la gouvernance basée sur les droits - Créer de nouveaux mécanismes et de nouvelles institutions - Changer les mentalités

Genre et Gouvernance : Boîte à outils
Cette Boîte à outils expose les travaux qui existent sur le genre et la gouvernance. Elle mêle des résumés d’analyses théoriques et de documents de recherche, des notes de synthèses politiques, des documents de plaidoyer, des études de cas et des outils pratiques issus de différentes régions et disciplines. Ces ressources s’organisent autour de divers aspects de la gouvernance, notamment : le genre et la gouvernance au sens large ; le gouvernement ; la gouvernance mondiale ; la société civile ; la communauté et le foyer. Elles permettent de s’attaquer à un large éventail de questions, par exemple : comment repréciser ce que l’on entend par gouvernance, dans ses objectifs et dans ses pratiques, afin de la recentrer sur l’égalité de genre et sur l’exercice des droits ? Comment analyser les processus et institutions de gouvernance dans une perspective « genre », afin de dénoncer les pratiques discriminatoires et les politiques sourdes aux questions de genre ? Comment faire travailler les gouvernements – structures centrales et essentielles de la gouvernance – avec les autres composantes de la gouvernance, telles que les ménages, les communautés ou les autres institutions nationales ou mondiales, de façon à ce qu’elles les influencent ? Pour finir, cette Boîte à outils comporte une partie « réseaux et contacts » qui donne les coordonnées des organisations mentionnées dans le Kit Actu’. Chaque résumé est accompagné d’informations pratiques pour se procurer ou télécharger les documents dans leur version intégrale.
Genre et Développement En Bref « Genre et gouvernance » – numéro 21
En Bref est un bulletin d’information de six pages visant à stimuler une réflexion sur un thème prioritaire relatif au genre. Ce numéro axé sur le genre et la gouvernance, donne d’abord un aperçu du sujet et des recommandations et présente ensuite deux études de cas distinctes mettant en évidence des réponses pratiques aux questions clés. Ce numéro d’En Bref fait état des obstacles qui persistent en termes d’égalité de genre dans la gouvernance, tels que le déséquilibre de genre dans les positions d’autorité. Il propose aussi différentes solutions – notamment placer les droits au centre de la gouvernance et construire une volonté politique pour le changement. Les études de cas des Philippines et d’Egypte montrent comment les efforts conjugués des instances de gouvernance et de la société civile peuvent jouer un rôle clé pour assurer l’initiative et la mise en œuvre d’une législation transformatrice en termes de genre. Ce numéro d’En Bref fait partie du Kit Actu’ « Genre et gouvernance » de BRIDGE.